La situation en Europe en avril 2016

_dsc0402Les récents évènements qui ont frappé la France et la Belgique, ainsi qu’un cours de l’euro plus qu’incertain, ont amené plusieurs français et belges, et d’autres européens, a investir en Floride, soit en achetant une résidence secondaire, soit une propriété à revenus.

D’autre part, l’on constate depuis quelques mois l’arrêt de l’augmentation des prix de l’immobilier en Floride.
Un élément de réponse se trouve dans la faiblesse de la monnaie européenne et du dollar canadien.
La propention des investisseurs européens à freiner ou différer leur projet d’achat en Floride a pour effet de déséquilibrer l’offre et la demande du marché immobilier qui repose en grande partie sur l’investissement des étrangers.

A cela s’ajoute la forte baisse de l’essence qui voit diminuer la clientèle russe, brésilienne, péruvienne, vénézuélienne et sud américaine en général qui ont toujours été des grands acheteurs et investisseurs en Floride

Un second regard sur cette situation démontre que dans certains cas il est possible d’en profiter.

Nous sommes en mesure de vous proposer tout une gamme de propriétés, aussi bien dans la région de Miami que sur la Côte Ouest de la Floride qui est de plus en plus demandée par les européens, grâce à sa qualité de vie, à ses magnifiques plages et ses prix de l’immobilier.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *